Association créée par Hervé Desplat et Christine Abdelkrim-Delanne (journaliste) afin d'aider les civils et les militaires actifs ou non, atteints de maladies de la guerre du Golfe ou des Balkans.
Mise à jour du 09 février 2014
Une réalisatrice tourne actuellement un documentaire sur le combat mené par notre association. Elle recherche des témoignages d'anciens vétérans de la guerre du Golfe ou des Balkans.
Pour tous contact : Madame Dinnie Martin - email - 85 cours de la Marne 33800 BORDEAUX OU M. Alain ACARIES - email


A l'occasion des dix ans de la création de notre association, Gilbert BIANCO, ancien vétéran de la guerre du Golfe et Melle Marjorie Bay, nous ont fait parvenir une chanson qu'ils ont écris et composée. Pour l'écouter cliquez sur le petit transistor
Vous pouvez, si vous le souhaitez, les remercier ou leurs faire parvenir vos impressions à cette adresse email.

Mis à jour le 2014-02-09

Soutenez l'association en achetant notre DVD, LA GUERRE RADIOACTIVE SECRETE au prix de 15 €. Demandez votre DVD en cliquant ici.
- Articles de presse (le 2014-05-18)
- Communiqués de presse (le 2013-12-01)
- Vos avis de recherche (le 2013-01-31)
- Vidéos et audio (le 2010-04-28)
- Courriers (le 2010-03-21)
Nous avons reçus 73886 visites.
Soyez tenu informé de nos actions.

Cela fait depuis juin 2000 qu'avec Christine Abdelkrim-Delanne, journaliste qui enquêtait depuis plusieurs années sur la réalité chimique et radiologique de la guerre du Golfe, j'annonçais la création de l'Association des Victimes civiles et militaires de la guerre du Golfe, AVIGOLFE.

Nous avons lancé ensuite, une enquête sur questionnaire mis au point par nos soins, auprès des personnes qui nous contactaient. Elles nous informaient qu'elles souffraient de différentes maladies depuis leur retour du Golfe, ou que leur fils ou mari était décédé. Cette enquête a montré la similitude de situation avec ce que vivaient les vétérans américains, britanniques ou australiens.

Nous avons alors demandé la mise en place d'une commission parlementaire d'enquête. La commission Défense de l'Assemblée nationale présidée par M. Paul Quilès (PS) répondait par une mission parlementaire d'information. Ce qui nous avait paru très insuffisante. Nous avons rejeté son rapport qui par son caractère partial et manipulateur, permettait au gouvernement de ne pas conclure.

Nous avions demandé également une enquête épidémiologique exhaustive permettant de faire le bilan exact de la situation des anciens de la guerre du Golfe, et des examens médicaux et scientifiques en lien avec les toxicités que nous avions mises en évidence (Uranium, fumées de puits de pétrole, pesticides, pyridostigmine, Virgyl, vaccins, particules neurotoxiques des gaz de combat). "L'enquête Salamon" et les examens médicaux qui l'accompagnaient ont permis, par leur insuffisance, au ministère de la Défense de classer le dossier.

Aujourd'hui, nous continuons à dénoncer les manoeuvres du ministère et du Gouvernement et à nous battre pour la reconnaissance des effets de cette guerre sur la santé des militaires et des civils.

Nous avons également déposé des plaintes en pénal. L'instruction est en cours, diligentée par une juge spécialisée dans les affaires sanitaires.

Aux Etats-Unis, le ministère aux Anciens Combattants a changé totalement sa façon d'aborder la question depuis un an. Partant du principe que pour soigner, il faut connaître exactement la cause des maladies, un rapport, publié en 2004, reconnaît la réalité des faits que nous avons exposés depuis cinq ans. Ce rapport fait référence aux soldats français. Le ministère français de la Défense refuse de prendre en compte ce rapport (lire un résumé du rapport).

Notre combat a été, et est, difficile, nous avons traversé des périodes très dures, connu le harcèlement des autorités, combattu la désinformation, enquêté, apporté toujours plus de preuves de ce que nous affirmions. Ce combat sera long. Il paraîtra inutile à certains. Mais nous ne devons pas nous décourager. Avec tous ceux qui nous ont rejoints et qui nous rejoignent encore chaque jour, nous le poursuivrons jusqu'à la totale reconnaissance de la réalité de cette guerre et de ses conséquences sur notre santé et celle des populations civiles.

Hervé DESPLAT

Visitez le site sur les Balkans.

Haut de page
Accueil
L'association
Statuts
Composition
But et actions
Instruction pénale
Bon de soutien 2010
Comment adhérer ?
Les livres
Notre album photo

Données médicales
Synthèses
Pathologies
Les études
Recherches à effectuer

Documents
Présidentielles 2007
Assemblée Nationale
Document à télécharger
Les actualités
Communiqués de presse
Articles de presse
Courriers
Photos guerre des Balkans
Photos guerre du Golfe
Vidéos et audio

Divers
Les actions
Vos témoignages
Vos avis de recherche
U.A. - Eléments de débats
Liens
Contact


Association AVIGOLFE - contact@avigolfe.com
© Avigolfe 2014 - Conception site : Fabien Lacroix